#Orga 7 – Réunion #MaVoix 1


Compte rendu de la réunion #MaVoix ORGA du 09/12/2015

Atelier 1 : “Comment présenter/diffuser la loi”
Les idées qui ont été émises :
    – Faire un récap de la procédure en cours, 
    – Mettre en avant les mots clés => mais il y a trop d’interprétations possibles => demander une définition/interprétation des mots clés
    – Le son est obligatoire, une simplification entraine un risque de subjectivité
    => une vidéo qui résume puis mettre des liens pour aller plus loin mais partiale => il faut restituer les articles
    – Présenter la cause de la loi et ses conséquences
    – Présenter 3 avantages/inconvénients,
    – Revenir aux sources fiables => faire une arboressence => contexte, autres textes liées, dictionnaires pour les termes complexes ect
    – Donner une lecture objective sur laquelle tout le monde est d’accord et/ou fournir plusieurs autres objectives 
Sur la diffusion : FB, réseaux sociaux, avec une vidéo lisant la loi, mettre la loi en brut + schéma explicatif + commentaires?
  • 1ère étape => expliquer les conséquences et attirer l’attention
  • 2ème étape   => accès au texte brut avec mots clés en rouge
  • => aide sur le vocabulaire et le sens 
  • => aide explication sur les conséquences
faire en sorte qu’il y ait une forte diffusion sur le net et sur le terrain : mairie, commerces participants (bars,restaurants, boulangeries…)…
accéder à une plateforme centralisant les outils et sur laquelle on peut choisir les thèmes auxquels on s’intéresse et auxquels on veut participer
accès par un calendrier pour savoir où on en est, loi en brut sur ce qui va etre fait sur le mois
Point sur les idées qui ont émergé (on n’a pas vraiment eu le temps de se mettre au point) : 
    – Il faut présenter le texte brut à l’érit et à l’oral (en langage des signes aussi), il a été souvent question de renvois (lexicaux, définition juridique mais également de l’emplacement du texte)
    – Prévoir un point sur la légitimité du texte, la compréhension et son accessibilité,
    – Ouvrir le débat 
    – Utiliser les outils déjà existants (sites officiels)
    – Se servir de facebook et des autres réseaux pour diffuser l’information
    – Centraliser les informations dans un calendrier
    – Montrer qu’il y a un impact
    – mais une représentation est rarement neutre,
    – prévoir des tags de thème pour chaque loi
    – mettre en place des points d’échanges en mairie, dans les bars… pour pouvoir avoir accès à la loi et en débattre .
    
    Je rajoute en vrac les points relevés pour être sure de ne rien oublier même si redondance 
    
  • une vidéo même style que MaVoix
  • souligner les mots clefs du texte
  • comparatif entre avantage et inconvénients
  • infographie pour mieux comprendre le texte
  • fiabilité du texte
  • travailler un texte de loi : tenir compte de la compétence des individus, quand un individu se sent« compétent et concerné, c’est sans doute plus efficace.
  • Interpeller le citoyen, cherchez à l’impliquer : « positionnes-toi ! »
  • tous les outils d’information existent déjà, (site Sénat, Assemblée nationale)  mais #MaVoix peutpratiquer le « push » et propulser l’infirmation vers lescitoyens.
  • Si les gens ne participent pas, c’est parce qu’ils pensent que ce qu’ils disent ou font n’aura aucun impact. Leur proposer un dispositif où ils sentent qu’ils ont un impact.(exemple rappel d’un député)
  • Un mél individuel pour avertir de chaque loi qui sort (sur le modèle de google alerte)
  • Une page Facebook consacrée :c’est tres engageant de voir une loi sur une page Facebook 
  • Rappel de tous les sites où s’informer
     
    Nous vous proposons de participer à la mise en forme ici : https://lite6.framapad.org/p/projetdereformeconstitutionprojetdereformeconstitution
    
Atelier 2 : démocratiser #MaVoix
ou comment faire en sorte que Ma Voix ne soit pas juste une plateforme numérique pour geek intégrés ? 
Lieux réels et virtuels
Comment faire en sorte que #MaVoix soit ancrée dans la vraie vie ?
  •  Quels lieux avons-nous le droit d’investir pour nous rencontrer ? Est-ce que la mairie n’est pas la maison des citoyens ?
  •  Donner des rendez-vous fixes (hebdomadaires ou mensuels) dans des lieux publics tels que des cafés
  •  Démocratie Tupperware (réunion entre voisins,chez l’habitant, par immeuble ou rue…)
  •  Mobiliser les acteurs économiques des quartiers
  • Créer un label #MaVoix sur ces lieux de rendez-vous (cafés, restos…) permettant de les identifier
  • Savoir qu’il se passe quelque chose près de chez moi 
  • Intégrer les réseaux existants Facebook /Foursquare etc.
  • Géolocalisation à la Tinder (en fonction des sujets d’intérêt en relation à #MaVoix) pour trouver les gens avec qui échanger IRL autour de moi (cf. aussi http://carticipe.net qui peut servir de plateforme de partage géolocalisé en temps réel des débats)
Outils
Quels outils déployer pour favoriser cette intrication entre le réel et le virtuel, multiplier les espaces de porosité et de capillarité entre #MaVoix et la société et favoriser l’expression et la diversité des points de vue ?
  • Kit d’organisation des réunions (contenu et méthode) :
  • Sur le modèle des commissions parlementaires, recueillir les avis de personnes de la société civile sur le sujet débattu et en faire une petite vidéo permettant de faire état de la pluralité des points de vue. Mettre les citoyens en position de député.
  •  Proposer des outils d’animation des réunions et d’intelligence collective 
  • Un modèle de compte-rendu pour systématiser le partage, la fertilisation croisée et l’itération des différentes discussions et échanges organisés 
  • Organiser la récolte des avis des citoyens, une sorte de livre d’or multiplateformes,  pour permettre à tous de s’exprimer sans barrière (notamment de l’écrit) par :
  • Une messagerie sur un numéro gratuit
  • Des cartes en lettre T
  • etc.
  • Diffuser les débats en Podcast / Youtube /Periscope·     
  • Utiliser la culture et la musique pour amorcer les débats, faire venir du monde, etc
  • Tester Source Fabric une app iOS qui permet aux citoyens de s’approprier les médias en étant eux-mêmes à l’origine de l’information en un temps record avec une info fiable, tangible et pertinente.
Qui
Qui veut-on toucher et comment ? De qui a-t-on besoin pour informer le débat ? faire connaître #MaVoix ?
  • Inviter hors du net :  comment inciter des gens à débattre IRL ?
  • Accueillir la diversité, être ouvert. La provoquer ou simplement faire confiance au hasard ?
  • Avoir accès à des experts pour des séances de questions-réponses sur les points qui resteraient pas clairs dans le sujet en débat
  • Avoir des porte-paroles tournants
  • Trouver des partenaires artistes ou musiciens qui font passer le message
Production / résultat
  • Restitution de séance pour consolidation
  • Plusieurs séances pour intégrer dans la réflexion les restitutions d’autres groupes
  • Quel type de production cherche-t-on ? Veut-on produire une décision ou produire des arguments ?
  • Collectivement on produit des arguments, individuellement on peut espérer sortir des débats avec une décision personnelle informée 
  • Comment reverser le contenu des débats (notamment IRL) dans l’appli / sur le site ? Comment partager ces productions?
Atelier 3 : “Comment se positionner sur les lois
Résumé des principales idées évoquées
Ce qu’on a traité : 
Distinction fondamentale entre le temps de débat/avis sur la plateforme et le temps de délibération/vote
1) Pendant les débats, le maitre mot est la confiance (je dirais même plus, la protection des utilisateurs ET des fonctionnalités)
– Faut-il évaluer les participants en leur donnant des points de confiance comme il y a des évaluations/validations des internautes qui donnent leur avis sur les sites marchands ? Plusieurs avis négatifs se sont exprimés :toutes les voix se valent ! En revanche, le système d’upvote/downvote des meilleurs arguments est utile et efficace. 
idée de pouvoir accéder à l’historique des arguments, des avis d’une personnes dans les tickets du même thème, et donc de se faire soit même son idée de la pertinence des arguments d’un utilisateur sans faire apparaître d’étoiles etc…
– L’enjeu du point précédent était d’empêcher des stratégies de groupes qui cachent qu’ils sont ensemble pour influencer le vote en postant plusieurs fois leurs arguments. Il a été évoqué la possibilité de faire de l’analyse sémantique pour comparer les commentaires et trouver les redondances. Mais c’est compliqué à développer et ce n’est pas primordial. 
– S’est également posée la question de la représentativité de la plateforme, et plus largement de #MaVoix. Nous avons estimé que la 
– Une fonctionnalité que nous aimerions tous ajouter : pouvoir solliciter/notifier une autre personne pour l’inviter à contribuer à un débat ou un commentaire (ex : “@tartenpion, que penses-tu de cet argument sur ce sujet que tu connais bien ?”). 
– Autre fonctionnalité de notification, la possibilité de paramétrer des alertes : un message dès qu’il y a un commentaire sur un sujet ou un résumé tous les 3 jours (avec l’evolution des + ou des – des arguments en cours depuis la dernière visite, alerte si un argument passe devant celui pour lequel on a mis un + etc)
– discussion sur la possibilité d’effectuer plusieurs itérations
2) Dans le cadre du vote 
– Long débat sur l’anonymat dans les commentaires d’une part et les votes d’autre part. La question n’a pas été tranchée entre une plateforme semi, totalement ou pas du tout anonyme, entre l’enjeu de responsabilisation de chacun et l’impossibilité pour d’autres d’assumer publiquement des décisions (pour des raisons professionnelles par exemple). En revanche, accord sur l’enjeu de certifier les comptes, potentiellement avec envoi de carte d’électeur. 
– Une fonctionnalité devrait pouvoir permettre à des groupes de se déclarer et de poter leur argument comme tel. Cela concerne à la fois des personnes morales ou des groupes d’utilisateurs qui rédigent ensemble des arguments lors d’un événement. En revanche, pas de consensus sur la possibilité de voter en groupe, ce qui a ouvert une amorce de discussion sur la démocratie liquide et la délégation de vote (en savoir plus ici par exemple http://framablog.org/2015/12/09/democratie-liquide/ ). 
– Autre débat riche : quand sont affichés les résultats des votes ? Suivi en permanence de l’évolution ou après avoir voté ou seulement au terme du vote ? Connaitre l’état du vote risque d’influencer les prochains électeurs avec une forme de pression de la masse, mais cela peut aussi constituer une forme d’intelligence collective intéressante. 
3) Après le vote
– Proposer des datavisualisations des résultats. Il faudra regarder pour exemple ce que propose Democracy2.1 dans le cadre de www.opencop.org 
  
Ce qu’on n’a pas traité : 
– La possibilité d’écrire une version alternative du texte 
    
Ce qu’on fait maintenant : 
– Test de la plateforme DemocracyOS sur le texte de l’état d’urgence 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “#Orga 7 – Réunion #MaVoix

  • FERRETTI Hubert

    Je prends connaissance de votre blog et je dois participer ce lundi 04/04/16 à un hangouts pour préparer une réunion qui se tiendra à Marseille début juin.
    Je trouve vos CR très intéressants et denses.